Robert Merle d'Aubigné

Émilion Michaut et Lucien Rabeux

Deux jeunes hommes, entreprenants et sportifs de haut niveau - puisqu’ils sont sélectionnés pour les jeux olympiques d’Helsinski - Émilion MICHAUT et Lucien RABEUX, devenus masseurs-kinésithérapeutes, décident de s’installer à Villeneuve-Saint-Georges pour exercer leur art en 1946.

Leur collaboration avec le professeur Robert Merle d’Aubigné, pionnier de la chirurgie orthopédique en France, les amène à concevoir le principe de la prise en charge de rééducation de patients opérés de l’appareil locomoteur en hospitalisation complète. La clinique de rééducation fonctionnelle "Les Charmilles" voit ainsi le jour en 1949. Le succès de la formule est immédiat et de nombreux centres de rééducation ouvrent leurs portes dans la France entière. Soucieux d’efficacité, Émilion Michaut et Lucien Rabeux sont insatisfaits du résultat obtenu par leurs patients amputés. En 1957, avec le soutien du professeur Robert Merle d’Aubigné, ils ouvrent un centre de recherche destiné à mieux comprendre les besoins de ces patients. Les résultats des travaux indiquent que les moyens nécessaires à la prise en charge optimale des personnes amputées sont importants et leur coordination en un même lieu impose rapidement le concept d’un établissement de soins dédié.